VMC mal entretenue : 3 dangers pour la santé

Publié le : 17 mars 20223 mins de lecture

La ventilation naturelle était populaire dans le passé, et ce n’est qu’au milieu des années 1970 que la VMC, ou ventilation mécanique contrôlée, est apparue dans les maisons neuves. La ventilation est une obligation légale pour tous les logements neufs, individuels et collectifs depuis 1982. Mais sans entretien régulier, elle peut devenir un facteur de risque sanitaire et financier. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le coût annuel d’une mauvaise qualité de l’air est estimé entre 10 et 40 milliards d’euros.

Apparition de moisissures et troubles respiratoires

Quand vous employez la cuisine ou la salle de bain, l’air de la pièce est rempli d’humidité. Sans une aération, cette humidité peut persister et entraîner l’apparition de champignons et de moisissures pouvant provoquer des réactions asthmatiques et allergiques. Les groupes sensibles tels que les personnes âgées sont à risque de développer des rhumatismes. Une toux chronique causée par cette humidité peut également affecter le développement normal des jeunes enfants. En plus, les allergies par contact avec des micro-organismes sont un risque majeur pour la santé des boulangers. La farine est très mauvaise pour la santé. Ses substances hautement volatiles sont facilement inhalées par les personnes présentes. Les maladies associées à la respiration de farine sont la rhinite, l’asthme, et même la sinusite. En utilisant une VMC bien entretenue, vous pouvez éviter ces risques.

Air vicié et empoisonnement au monoxyde de carbone

En général, le monoxyde de carbone est connu pour être mauvais pour la santé. Dans un bureau ou une chambre, son ratio augmente avec l’utilisation d’appareils tels que les chauffe-eaux et le chauffage. N’oubliez pas que la consommation de tabac a également contribué à cette croissance. Sans ventilation efficace et bien entretenue, vous risquez une intoxication au monoxyde de carbone. En France, près de 4 000 personnes sont empoisonnées chaque année par le monoxyde de carbone et 100 personnes en meurent.

Court-circuit électrique et risque d’incendie

Une VMC mal entretenue est un dispositif plein de graisse et de poussière. Dans le meilleur des cas, ces substances peuvent endommager le moteur, puis commencer à faire des bruits forts et à avertir d’une panne imminente. Dans le pire des cas, l’accumulation de poussière et de graisse peut provoquer des courts-circuits et déclencher un incendie domestique. Étant donné que les tuyaux d’échappement relient toutes les pièces d’une maison ou d’une entreprise, les incendies peuvent se propager rapidement avant que les pompiers ne puissent intervenir. Il est donc indispensable de bien nettoyer votre équipement de ventilation.

Plan du site