Quelles sont les aides pour installer une nouvelle chaudière au fioul ?

Publié le : 15 mai 20224 mins de lecture

Faire installer ou remplacer une chaudière demande beaucoup d’effort au niveau financière. Il faut effectivement prévoir l’achat ainsi que la pose du matériel. En outre, les coûts de maintenances et d’entretien des équipements, mais aussi les factures d’énergies comme le fioul, le gaz et l’électricité, doivent être pris en compte. Par ailleurs, le gouvernement encourage l’utilisation de chaudière plus respectueuse de l’environnement et moins énergivores. Ainsi, pour installer une nouvelle chaudière au fioul moins polluant et plus écologique, les particuliers peuvent profiter de nombreuses aides financières telles que l’éco-prêt à taux zéro, la prime à la convention ou le programme Habiter Mieux de l’Anah.

La prime à la convention

Pour remplacer votre chaudière fioul, vous pouvez bénéficier d’une prime Coup de pouce ou d’une prime à la convention. En fait, les vendeurs d’énergie signataires de la charte, versent principalement cette prime aux foyers et de façon plus élevée pour les ménages modestes. Le montant de cette aide se fixe également en fonction des matériels choisis. Effectivement, la réalisation des travaux doit être effectuée par des professionnels qualifiés reconnus garants de l’environnement ou RGE. Notez, qu’un site du gouvernement est mis à la disposition de tous afin de calculer le montant de la prime à la convention des chaudières.

Le programme Habiter Mieux de l’Anah

Le programme Habiter Mieux de l’Anah est fait spécialement pour les copropriétaires ou propriétaires effectuant des travaux de remplacement ou d’installation de chaudière au fioul qui permette de gagner au moins 25 % d’énergie. Pour les revenus très modestes, il y a un plafond sur le montant de l’aide pouvant être obtenu et qui peut se fixer 50 % du montant total des travaux à réaliser.

En revanche, les travaux de rénovation énergétique peuvent être financés par le chèque énergie. Ce dernier dépend des revenus et est adressé aux bénéficiaires. Dans ce programme, il y a également le crédit d’impôt pour la transition énergétique qui consiste à déduire de l’impôt sur certains travaux d’amélioration sur la performance d’énergie d’une maison.

L’éco-prêt à taux zéro

Pour tous ceux qui veulent réaliser des travaux d’amélioration énergétique, il existe l’éco-prêt à taux zéro. Cette aide doit passer par un professionnel reconnu RGE. En outre, le montant du prêt peut varier selon les travaux à effectuer. Si vous sélectionner l’option performance énergétique globale, vous pouvez profiter d’une durée de remboursement jusqu’à 15 ans. En effet, vous pouvez utiliser cette aide pour le remplacement d’une chaudière à fioul. Si vous êtes intéressés, les conditions sont à consulter sur le site gouvernemental.

Plan du site